Cohésion sociale

Depuis le 1er janvier 2006, la Commission communautaire française de la Région Bruxelles-Capitale (Cocof) s’est doté d’un nouveau décret organisant le soutien de projets dans le cadre de la politique de Cohésion sociale. Concrètement, la politique de cohésion sociale consiste à mettre en place des initiatives en faveur du vivre ensemble sous l’impulsion de la COCOF et en partenariat avec les communes et les associations locales actives dans les quartiers fragilisés de Bruxelles.

« Cohésion sociale » : de quoi s’agit-il ?

La cohésion sociale consiste en un « ensemble des processus sociaux qui contribuent à assurer à tous les individus ou groupes d’individus, quelle que soit leur origine nationale ou ethnique, leur appartenance culturelle, religieuse ou philosophique, leur statut social, leur niveau socio-économique, leur âge, leur orientation sexuelle ou leur santé, l’égalité des chances et des conditions, le bien-être économique, social et culturel, afin de permettre à chacun de participer activement à la société et d’y être reconnu. Ces processus visent en particulier la lutte contre toute forme de discrimination et d’exclusion sociale par le développement de politiques d’intégration sociale, d’interculturalité, de diversité socioculturelle et de cohabitation des différentes communautés locales. Ils sont mis en œuvre, notamment, par le développement d’une action communautaire de quartier et du travail en réseau. »

Dans le cadre du décret de cohésion sociale, La Voix des Femmes offre différents services :

  • Un accueil social
  • Des cours de français langue étrangère (FLE)
  • Une école des devoirs et un cours de renforcement en français pour jeunes primo-arrivant-e-s
  • Une table de conversation en français

Colophon   Logos